St.Ursanne, Vieille ville

Office du tourisme, St.Ursanne
Place Roger-Schaffter
,
rue du Quartier
CH-2882 SAINT-URSANNE
Tél :  ++41(0)32420 47 73
Fax : ++41(0)32420 47 83
swe.jura.ch/st-ursanne/forfaits.htm













SBB|CFF|FFS

St.Ursanne, Vieille ville
Pont ancien

Cité des bords du Doubs, capitale du Clos du Doubs, perle du Jura, autant d'expressions employées depuis fort longtemps pour désigner la ville de Saint-Ursanne. Blotti entre le promontoire du Clos du Doubs et la chaîne du Mont-Terri, au fond d'une vallée profonde et silencieuse, ce bourg moyenâgeux doit son nom à un ermite, appelé Ursanne. Ici, comme à Moutier-Grandval et comme à Saint-Imier, les disciples du saint ont été les animateurs d'un centre d'évangélisation et de culture. Le patrimoine architectural de la ville atteste la grandeur de son passé.

La collégiale et son cloître, la vieille ville avec ses portes et son pont, l'ermitage et les ruines du château sont autant de témoins d'une activité spirituelle, administrative et économique, organisée dans le cadre de la Prévôté et Seigneurie de Saint-Ursanne. Partie intégrante de l'Evêché de Bâle jusqu'à la Révolution française, c'est-à-dire pendant plus d'un demi-millénaire, la prévôté comprenait Saint-Ursanne, Ocourt, Seleute, Montmelon, Montenol, Epauvillers, Epiquerez, Soubey, Saint-Brais, Montfavergier, quatre maisons des Enfers et des métairies de Montfaucon.


En 1830, Saint-Ursanne et les communes du Clos du Doubs réclamèrent l'aménagement de l'ancienne prévôté en district.

Mais l'assemblée constituante de 1831 maintint la partition, ce qui provoqua le rejet de la Constitution par la plupart des communes concernées. L'occasion de corriger partiellement l'erreur de 1816 se présenta à nouveau en 1977, lors de l'élaboration de la Constitution de la République et Canton du Jura; mais pas plus qu'en 1831, ce projet ne trouva grâce devant la majorité des Constituants. Ce n'est qu'en 2009, que les communes du clos du Doubs décident de fusionner et d'accepter le nom Commune du Clos du Doubs. St.Ursanne devient le centre administratif de la nouvelle commune.